mairie

Le Parc

tetiere_parc

Le Parc de St-Jacques offre 45 hectares de lieux de détente, de loisirs et de chemins de promenade pour les petits et les grands ; en famille ou entre amis ; à pied ou à vélo. Il est le lieu idéal pour profiter des prairies fleuries, des petits chemins ombragés et des espaces jeux. L'un des objectifs de St-Jacques est de préserver l'environnement et de favoriser le développement de la biodiversité.

 
 

La réalisation

Réalisé en 2004, le Parc s'est imposé lors de la concertation de 2003 avec les Jacquolandins. Les grands axes de travail de la 1ère tranche furent : la mise en valeur du milieu, une transformation limitée du site et la création d'équipements de loisirs.

Lors de la 2ème tranche, il fut question de réaliser les aires de jeux des enfants et des grands jeux, l'agrandissement des chemins de promenade, l'observatoire de la roselière, le ponton des Saules, les pâtures et la signalétique urbaine.

En 2014, la 3ème tranche fait évoluer les aménagements, suite aux demandes des habitants pour de nouveaux équipements, évoqués dans la concertation Vivons la Ville de 2012. En juin commencèrent alors les travaux de rénovation du dalot qui permirent l'amélioration de la piste cyclable allant jusqu'à la Prévalaye. Mais aussi les travaux pour la création d'une tyrolienne, d'un toboggan et d'une balançoire double, d'un pôle glisse pour les adolescents, d'un terrain de basket en synthétique, d'un terrain de pétanque et de toilettes sèches.

En 2018, La Ville s'est vue remettre le prix « Zéro Phyto » la région Bretagne. Il est remis aux collectivités territoriales qui utilisent depuis au moins 5 ans des techniques alternatives pour préserver les espaces verts (diminution de l'utilisation des pesticides, promotion des démarches naturels).

 

"Zones Humides en milieu urbanisé"

St-Jacques s'est vu décernée le grand prix du concours du Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable en 2012. Un des objectifs de l'aménagement du parc était d'assurer la gestion des eaux pluviales du nouveau centre-ville. Des canaux plantés de phragmites (genre de roseaux) et des noues (sorte de fossé) ont été aménagés dans la zone urbaine et permettent de diriger les eaux vers un premier bassin de décantation, puis vers la roselière, qui sert de bassin tampon.

 

Plaquette "Le Parc"

Laissez-vous guider et venez (re)découvrir un espace naturel, une faune et une flore riche et diversifiée, avec la plaquette "Le Parc".

Téléchargeable en PDF sur l'imageou sur ce lien.

plaquette

 

Les usages

  • Pour les lieux de détente, le Parc se compose, d'espace de repos (transat et chaises en bois dans le Jardin des Saules), de plusieurs table de pique nique, d'un espace barbecue, d'une terrasse pouvant accueillir de nombreuses manifestations comme par exemple St-Jacques en fête à la rentrée.
  • Pour les loisirs, on peut trouver des terrains sportifs (baskets, handball, terrain de pétanque), des jeux pour enfants (toboggan, balançoire, tables de ping pong, tyrolienne, pôle glisse)
  • Pour les chemins de promenade, un sentier est aménagé le long du Blosne pour se promener jusqu'à la Prévalaye.
 

La gestion des eaux pluviales

La roselière (1,6 hectare) : assure une phyto épuration des eaux pluviales, une régulation des montées en charge de ruisseau du Blosne et constitue un réservoir de biodiversité.

De plus, le parc comprend :

  • de grandes prairies capables de stocker le surplus d'eau en cas d'orages.
  • des bassins qui assurent la décantation et la filtration des eaux de pluies.
 

La gestion des espaces verts

Différents types de pratiques y sont mises en œuvre comme par exemple :

  • La tonte différenciée : certaines zones sont tondues fréquemment afin de conserver des espaces de jeu et de détentes. D'autres zones, sont tondues moins régulièrement afin de favoriser le développement des fleurs sauvages et la présence des insectes.
  • La fauche tardive, agit pour la biodiversité en laissant à la nature le temps de développer des zones refuges pour les insectes et de préserver les plantes.
  • L'utilisation de round baller (lors de la fauche), permet de récolter le foin qui servira à l'alimentation des animaux et de préserver les espaces verts.
 

Les espèces observables

Lors de vos balades vous pourrez observer de la végétation (Pesse d'eau, Millepertuis des marais); des arbres fruitiers (Poiriers, Pommiers); des oiseaux (La fauvette grisette, Le Bouvreuil pivoine); des vaches; des grenouilles.

 

Infos pratiques

Les usages réglementés

  • Le règlement du parc spécifie les usages suivants :
  • Les véhicules à moteur ne doivent pas y circuler
  • Les chiens doivent être tenus en laisse et leur déjection ramassée puis mise à la poubelle
  • Les déchets produits lors des barbecues doivent être remportés

Pour connaître ce règlement, téléchargez-le dans la colonne de droite.

Accès

Plusieurs entrées contournent le Parc, au niveau du boulevard Jean Marin de la ferme de la Morinais, du cours Jean Jaures, de l'ex RD634. La rue Frédérick Benoist traverse également le parc.

Accédez au parc grâce à la ligne C6, 57, 13 (réseau Star). Les arrêts Jean Jaures, Jean Marin contournent le Parc.

En voiture : parking du centre-ville

 
  • Picto Facebook
  • Picto Envoyer
  • Picto Facebook
  • Picto Envoyer

Téléchargement

  • 02 99 29 75 30
    Du lundi au jeudi : 8h30 - 12h et 13h30 - 17h30
    Vendredi : 8h30 - 16h30
    Samedi : 10h - 12h
  • mairie@st-jacques.fr